Comment poser une cheville chimique ?

Pour faire une fixation chimique d’un poteau dans le béton, vous aurez plusieurs alternatives. Le plus facile (et le moins cher) est probablement l’utilisation de d’un scellement chimique. Afin de fixer une charge relativement lourde, il est possible d’utiliser une cheville chimique qui se tiendra solidement au béton. Une solution pratique, efficace et polyvalente ; les scellements chimiques sont conçus afin de fixer les matériaux vides ou pleins comme la brique, le béton, la pierre naturelle et le roche. Une cheville chimique permet de réaliser à l’aide d’un kit de fixation, une injection résine bi-composante un goujon qui constitue un grand support des grosses charges. Pour les applications de scellement chimique, il est très important de se munir d’un pistolet. Voici les étapes nécessaires pour installer une cheville chimique :

Réaliser la perforation

Tout d’abord, il est indispensable de réaliser la perforation sur votre projet et surface de travail. Une cheville chimique est un produit très polyvalent afin d’appliquer des matériaux diversifiés comme le béton, la brique creuse et pleine. Les pierres naturelles sont aussi incluses. Après avoir percé un trou correspondant au diamètre de la cheville, un écrou est placé sur la tige pour éviter de le tordre, et la cheville est pressée avec un marteau. Parfois l’utilisation d’une serre jointe est indispensable.

Renforcer la fixation

La hauteur formée par l’épaisseur de la plaque du pied du poteau, à laquelle la hauteur de l’écrou est ajoutée, et l’épaisseur de la rondelle est celle pour laquelle la cheville va dépasser de l’orifice. Ainsi, si le tout est de 4 cm par exemple, la cheville doit dépasser de 4 cm du trou. Il est maintenant nécessaire de dévisser l’écrou, avant de placer le porte-poteau et le visser très solidement, ce qui assurera que le béton et la cheville en métal sont parfaitement couplés ensemble.

Nettoyer les résidus obtenus par la perforation

Quand vous avez effectué la perforation, il est indispensable de savoir que le trou est propre et ne possède pas des résidus. Ainsi, l’adhérence de la résine est très bonne. Pour ce nettoyage en profondeur, vous devriez utiliser une pompe ou une brosse. Avec du matériel plein, comme celui utilisé avec le béton, vous n’avez pas besoin d’utiliser un tamis. Vous devriez insérer le mélange qui est directement dans le trou.

Bien introduire le scellement chimique

À propos du matériel vide comme les briques, il est indispensable d’utiliser un tamis. Celle-ci entrainera la propagation de la résine qui est injectée à l’intérieur du matériel. C’est très important pour éviter que le scellement chimique se disperse. Au cas où le matériel choisi est plein, il suffit d’introduire le mélange directement dans le trou. Après que le trou a été percé, la cheville est poussée vers le bas au béton, en utilisant un maillet, pour éviter de l’écraser. Placez chaque décalage ou goujon dans les trous dans le pied du poteau avant de faire le vissage, qui sera fait soigneusement, et qui sera bien sûr parfaitement droit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *